Ce site Web vous dira si elle utilise Tinder pour tricher

Adam Hester / Getty Images

Tendance News: Le site Web vous dira si elle utilise Tinder pour tricher

Ian Lang 4 avril 2016 Partager Tweet Retourner 0 Partages

Anonyme
demande

RencontrePetite amie a menti sur la création d'un profil Tinder et je l'ai trouvé et l'ai filmé. Le profil a maintenant disparu. Suis-je fou ou ment-elle?Répondez maintenant>

Pourquoi est-ce important?

Parce qu'il n'y a pas de confidentialité en ligne.



Longue histoire courte



Un nouveau site Web appelé Swipe Buster affirme qu'il vous dira si votre autre significatif est sur Tinder. Pour 5 $, les utilisateurs peuvent effectuer une recherche par nom, âge et emplacement, et le service nettoiera l'API de Tinder.

Longue histoire

Si Internet nous a appris quelque chose, c'est que si les gens peuvent trouver un moyen d'utiliser la technologie pour faciliter le contact entre eux à certains endroits, elles vont . Un corollaire, peut-être, est que si les gens peuvent utiliser des sites de rencontre pour trouver l'amour, ils les utiliseront pour tricher. Les colonnes de conseils sur les forums et les babillards électroniques regorgent d'amoureux méprisés qui ont découvert que leur partenaire essayait de faire des rencontres en ligne à la dure. Maintenant, il y a un moyen facile - Swipe Buster vous dira si votre partenaire (ou quelqu'un) utilise l'application de rencontres très populaire Tinder.

Le processus est simple. Entrez le prénom de votre suspect, son emplacement et qui (femmes ou hommes) il chercherait, et remettez Swipe Buster 5 $. Le site nettoie ensuite l'API de Tinder pour renvoyer des résultats qui correspondent à vos critères. Il n'est pas rare que les entreprises technologiques aient des API ouvertes, car c'est ainsi que des tiers développent des modules complémentaires complémentaires. Il est cependant douteux que ce soit le type de produit auxiliaire que Tinder avait en tête.

Swipe Buster



Beaucoup de gens vont être comme «QUOI!» Et j'espère que beaucoup de gens vont être plus prudents, et Tinder va dire que nous devons XYZ pour protéger notre A.P.I., le créateur anonyme de Swipe Buster Raconté Vanity Fair . Je pense que le résultat positif [est que] une entreprise va protéger ses utilisateurs. Nous nous attendons à ce que ce soit assez percutant, et beaucoup plus de gens se rendront compte du type de données dont ils disposent en ligne.

Vanity Fair ponied pour tester le service, et a constaté qu'il fonctionne plus ou moins comme indiqué. Parce qu'il ne demande qu'un prénom, cela peut être un peu fastidieux dans une grande ville, mais si le profil existe, vous finirez par trouver l'utilisateur. Ce que je veux savoir, c'est quelle est la précision de cette base de données? Comme dans, si vous aviez un profil Tinder il y a quelque temps mais n'êtes plus actif, allez-vous toujours apparaître? Dos quand j'avais un profil Match.com , Je recevais des notifications des semaines (peut-être même des mois) après l'avoir fermé, car j'apparaissais toujours dans les résultats de recherche. Combien de personnes seront «arrêtées» pour avoir simplement omis de désactiver complètement leurs comptes?

À la fin de la journée, vous ne voulez vraiment pas découvrir que votre partenaire vous trompe, pas comme ça ou de toute autre façon, vraiment. Je veux dire, bien sûr, PERSONNE ne veut être cocu, mais fouiner peut vous apporter plus de douleur émotionnelle que vous ne pouvez être prêt à gérer pour le moment. Il vaut mieux être franc et honnête à propos de vos soupçons. En fin de compte, si vous ne faites pas confiance aux assurances de votre partenaire, vous feriez mieux de mettre fin aux choses de toute façon - ce n'est pas une relation qui fonctionnera jamais.

Posséder la conversation

Posez la grande question



Est-ce une violation de la vie privée des utilisateurs de Tinder, ou les gens ont-ils le droit de savoir?

Perturbez votre flux

Je ne vois pas l'intérêt de cela, vous pouvez simplement vous inscrire sur le site si vous voulez fouiner.

Laissez tomber ce fait

En février de cette année, Tinder avait égalé plus de 10 milliards d'utilisateurs.