La psychologie des femmes nécessiteuses

La psychologie des femmes nécessiteuses Page 1 sur 2

Les femmes nécessiteuses peuvent être l’un des aspects les plus frustrants de la vie amoureuse d’un homme. Heureusement, les spécialistes des relations ont mis au point un moyen de déterminer quelles femmes sont trop nécessiteuses et lesquelles ont la tête droite. En se basant sur les types de relations que nous entretenons avec nos parents et nos anciens partenaires romantiques, les humains développent une manière de se relier aux autres que les scientifiques appellent un style d'attachement. Comprendre la psychologie des femmes dans le besoin et connaître le style d’attachement de votre femme peut révéler beaucoup de choses sur ses problèmes psychologiques et vous aider à déterminer si elle vaut la peine de sortir avec elle.

Quatre types de styles d'attachement

En ce qui concerne les styles d'attachement, il y a deux dimensions: la peur d'être abandonné et l'évitement de la proximité. Une personne peut être faible ou élevée dans l'une ou l'autre de ces dimensions, ce qui se traduit par quatre styles d'attachement différents: assuré, nécessiteux, distant et effrayé. Rencontrer une femme avec un style d'attachement nécessiteux peut être un cauchemar émotionnel. Nous sommes là pour vous aider à éviter les désastres dans les fréquentations en vous donnant des conseils sur la psychologie des femmes dans le besoin, comment savoir si vous êtes impliqué avec une femme dans le besoin, ce qui se passe dans sa tête et comment y faire face.

Style de pièce jointe 1

La petite amie assurée: faible peur d'être abandonné + faible évitement de la proximité



En fin de compte, une femme assurée est celle avec qui vous aurez la meilleure relation à long terme. Ce type de femme a une faible peur d’être abandonnée et n’évite pas la proximité. En d’autres termes, elle ne craint pas que vous la quittiez et elle trouve facile de se partager émotionnellement avec les gens en général, car elle n’a pas peur que les autres ne l’acceptent pas. Elle est également à l'aise de dépendre de vous et, à son tour, de vous faire dépendre d'elle. Lorsque vous dites à une femme assurée que vous prévoyez une soirée entre garçons, par exemple, elle vous dit d’aller vous amuser. Elle vous fait confiance et sait que vous revenez chez elle.

Style de pièce jointe 2

La petite amie dans le besoin: grande peur d'être abandonné + faible évitement de la proximité

La femme dans le besoin nourrit une peur sérieuse que vous la laissiez tomber à tout moment. Au début, tout semblera normal. Au fur et à mesure que votre relation progresse, elle commencera à se plaindre du fait que vous n'êtes pas assez proche en tant que couple et qu'elle valorise la relation plus que vous. Elle sera paranoïaque à propos de toute menace et elle deviendra jalouse à la baisse d'un chapeau. Par exemple, si vous regardez la Porsche de l'autre côté de la rue, elle va paniquer, vous accusant de lorgner d'autres filles. Vous pouvez sauver votre santé mentale en prêtant attention à ces premiers indices et en sortant de la relation. Si vous êtes attaché à la relation, cependant, la meilleure façon de traiter avec une femme dans le besoin est de lui donner l'assurance de votre engagement tout en établissant des limites. Si vous voulez trois soirs par semaine pour faire votre propre truc, dites-le, puis tenez-vous-en au plan même si elle se plaint à ce sujet. Lorsque vous passez du temps avec elle, rassurez-la en lui accordant toute votre attention.



Poursuivez votre lecture pour découvrir d'autres façons de comprendre la psychologie des femmes dans le besoin ...

Page suivante