Now List 2020 : Law Roach ne mâche pas ses mots, ni son style

Bienvenue sur la liste maintenant, eux. La célébration annuelle des artistes, militants et membres de la communauté LGBTQ+ visionnaires. En savoir plus sur nos lauréats ici , et consultez la liste complète des gagnants ici .



Aucune émission de télé-réalité n'est complète sans un juge avisé pour appeler les choses exactement comme ils les voient – ​​quelqu'un qui ne mâche pas ses mots, quelle que soit la réponse du public. Dans le cas de Légendaire , le nouveau concours de salle de bal de HBO Max, Law Roach est plus que prêt à relever le défi.

Architecte d'image autoproclamé, l'homme de 39 ans a acquis une renommée mondiale en tant que styliste de célébrités pour des personnalités telles que Euphorie de Zendaya et de la chanteuse canadienne Céline Dion. Et sur Légendaire , Roach, l'un des quatre juges, s'est forgé une réputation pour ses critiques sans réserve. Si vous n'êtes pas d'accord avec ses opinions, il répondra simplement, vous n'êtes pas obligé, et il ne bronchera pas en disant aux candidats que leur performance l'a tellement ennuyé qu'il a commencé à se demander s'il leur restait quelque chose chez Barney's. avant la fermeture du magasin. Il est l'or de la télé-réalité, et ne pense pas qu'il ignore comment il se débrouille. Interrogé sur sa nature sans retenue lors d'une visite sur le plateau de la série en février, Roach a simplement ricané de manière ludique, je sais pourquoi je suis ici.



Pour l'entendre le dire, sa nature franche sans vergogne a été inculquée à un âge précoce. Ayant grandi dans un quartier difficile du côté sud de Chicago, Roach, l'aîné de cinq enfants, a toujours été entouré de gens au franc-parler qui n'ont rien retenu. J'ai grandi entouré de trafiquants de drogue et de proxénètes, et une partie de cette culture est mettez-le dans votre visage, regardez-moi paon . C'est un vieux mot de proxénète : va paon, il m'instruit. J'ai toujours eu un peu de ça en moi. C'est juste une partie de mon ADN.

Contenu Instagram



Ce contenu peut également être consulté sur le site est originaire à partir de.

C'est un vendredi après-midi fin mai et Roach se fait tabasser dans sa maison de Los Angeles. En raison de la pandémie de COVID-19 en cours, le magnat du style, qui a l'habitude d'équilibrer un emploi du temps rempli de réunions et de rendez-vous, est étonnamment libre pour la journée. Lorsque j'appelle, il répond au téléphone un peu perplexe, ayant oublié notre conversation prévue. Mais avec très peu de choses sur son agenda ces jours-ci, cela ne fait pas une réelle différence. Je ne fais absolument rien, plaisante-t-il. S'il te plaît. Vas-y.

Avec la première de Légendaire , Roach a la chance de -se présenter au public, mais ce n'est pas la première fois qu'il captive le public dans un format de compétition de réalité. En 2016, il rejoint le casting de Le prochain top model américain en tant que juge, travaillant d'abord aux côtés de l'animatrice Rita Ora, puis avec le créateur de l'émission originale Tyra Banks pour la dernière saison de la série. Cette expérience a été formatrice, surtout parce qu'elle l'a uni à Banks, à qui il attribue l'introduction de la culture de la mode à travers son émission, des années avant qu'il n'y apparaisse. Son arrivée ressemblait à un moment de boucle, mais cela ne s'est pas fait facilement.



Roach a fait ses débuts dans l'industrie de la mode grâce à des défilés de fortune improvisés. Enfant, il a développé une affinité pour le style vintage grâce à sa grand-mère, qui l'emmenait toujours faire du shopping après l'église le dimanche. Il a porté la tradition à l'âge adulte, date à laquelle il a commencé à se procurer du vintage féminin rare et à le garder dans le coffre de sa voiture. Les femmes allaient bientôt commencer à affluer vers lui pour sa sélection de fils de créateurs, et finalement, Roach a ouvert une petite boutique, Deliciously Vintage, avec Siobhan Strong, une amie depuis l'enfance. C'est là qu'il a croisé la route du créateur de goûts alors respecté de Chicago, Kanye West, qui s'est arrêté pour faire des emplettes pour sa petite amie d'alors, Amber Rose. La visite de West a transformé la boutique en un Approuvé par TMZ hotspot, et il ne fallut pas longtemps avant que Roach, par procuration, ne devienne lui-même une marchandise très recherchée.

Je suis le seul architecte d'images au monde, ma chérie, parce que je possède la marque, ricane Roach. J'attends juste que quelqu'un essaie d'utiliser mon titre pour pouvoir envoyer une lettre de cessation et d'abstention.

Pourtant, à l'époque, Roach ne considérait pas le style comme un cheminement de carrière viable. En fait, pendant longtemps, il n'y a même pas pensé. Il a d'abord pris note de la carrière de styliste en regardant des émissions comme MTV Faire la vidéo , mais sa véritable introduction est venue de Bravo Le projet Rachel Zoe . je veux être sa ', se souvient-il s'être dit en regardant le styliste de célébrités titulaire galavant autour de Los Angeles, palpant des étagères de robes de couture entre les événements de l'industrie. Il a essayé de se modeler sur elle, mais après avoir déménagé à Los Angeles pour poursuivre sa vocation, Roach a rapidement découvert qu'il y avait une nette différence entre Zoe, une femme blanche d'une quarantaine d'années et pesant 105 livres, et lui-même, un homme noir gay de le côté sud de Chicago. Son succès n'est venu qu'après avoir appris à embrasser exactement qui il est. Quand je me suis penché sur mon moi authentique, je pense que le monde de la mode a été attiré par lui. Je ne sais pas s'ils avaient déjà rencontré quelqu'un qui parlait comme moi mais qui avait toujours un bon goût, un grand œil et une imagination débordante, dit-il.

Avant tout cela, Roach a fréquenté l'Université d'État de Chicago, où il a étudié la psychologie – non pas parce qu'il avait un intérêt particulier pour le sujet, mais plutôt parce qu'il n'y avait rien d'autre qui l'intéressait davantage. (Je ne voulais pas être médecin. Je ne voulais pas être enseignant. Je ne voulais pas être ingénieur. Donc pour moi, c'était un peu comme, que reste-t-il d'autre ? ) Après avoir obtenu son diplôme, il a passé deux ans dans le travail social, travaillant dans une organisation de santé mentale faisant du travail d'accueil pour les nouveaux patients. Son travail l'obligeait à écouter d'innombrables histoires d'abus et de traumatismes - des histoires qui l'ont rendu malade parce que, comme il l'apprendra plus tard, il est un empathe. Les histoires de ces gens me suivaient, et ils m'empêchaient de dormir la nuit, se souvient-il.

Il est un peu surpris quand je fais le lien entre son travail de travailleur social et son approche du stylisme. C'est tellement drôle, parce que je n'ai jamais dit ça à voix haute, ce que je viens de te dire, dit-il. Mais maintenant que vous avez dit cela, c'est probablement de là que vient toute cette philosophie. Je devais littéralement m'asseoir dans une pièce, écouter les histoires des gens, surveiller le langage corporel et essayer de capter certains indices à travers les choses qu'ils disaient.

Contenu Instagram



Ce contenu peut également être consulté sur le site est originaire à partir de.

Une partie de la raison pour laquelle Roach se présente comme un architecte d'image est qu'il ne voulait pas être comme tout le monde dans un marché encombré. Mais il y a aussi une autre raison : il aborde vraiment son travail comme le ferait un architecte. Chaque fois que je reçois un nouveau client, je fais toujours beaucoup de recherches. J'arpente en quelque sorte le terrain. Ensuite, je viens de mettre en place un plan qui me rappelle des plans, détaille-t-il. Bien sûr, cela ne fait pas de mal qu'il ait le plaisir d'être le seul de son espèce. (Je suis le seul architecte d'image au monde, ma chérie, parce que je possède la marque, ricane-t-il. J'attends juste que quelqu'un essaie d'utiliser mon titre pour pouvoir envoyer une lettre de cessation et d'abstention.) Mais , quand tout est dit et fait, il y a est une méthode à la folie.

Roach aborde chacun de ses clients de manière holistique. Je veux être nécessaire. Je veux faire partie de quelque chose, me dit-il. Je ne veux pas simplement choisir des vêtements pour quelqu'un. Je ne veux pas être un personal shopper. Ainsi, chaque célébrité est traitée différemment. Il a fait de Céline Dion une superstar du street style en révisant son look pour y inclure des pièces audacieuses de labels en vogue comme Vetements et Blanc . Mais en ce qui concerne son travail avec Ariana Grande, par exemple, il a trouvé une réinvention de style contre-intuitive. Ariana portait des jupes trapèze et des bottes hautes avant que je travaille avec elle, mais je sentais que je devais aider ce look à devenir emblématique, propose-t-il. Alors il s'est mis à élever son look à la place, gardant intact ce qui était déjà là, comme la queue de cheval de marque de la pop-star. Cette queue de cheval finira un jour dans le Smithsonian, plaisante-t-il.

Je suis un bien de luxe, affirme Roach. Je suis un article de luxe et je devrais être cher. Personne n'aspire vraiment à avoir une voiture bon marché. Tu sais ce que je veux dire?

Cette approche lui a bien servi. En mars 2017, Roach est devenu le premier styliste noir à orner la couverture de Le journaliste hollywoodien le numéro annuel de Stylists & Stars. Flanqué de Zendaya, sa plus ancienne cliente, et de Céline Dion, sa cliente la plus visible à l'époque, Roach a atteint un niveau qu'il n'aurait jamais imaginé en élevant ses frères et sœurs à Chicago. C'est une réussite. Mais plus important encore, c'est un Noir histoire de réussite, et contrairement à d'autres professionnels noirs qui ont percé dans des industries traditionnellement blanches, Roach n'est pas du tout intéressé à masquer cela. Je ne veux jamais que ma grandeur éclipse ma noirceur, déclare-t-il d'un ton neutre. La seule chose que je ne veux pas qu'on appelle Black, ce sont mes chèques. Je veux que mes chèques soient caucasiens.

C'est pour cette raison qu'il a passé son mandat en tant que directeur créatif de la collection Tommy X Zendaya de Tommy Hilfiger célébrant la culture noire. Pour leur premier défilé , Roach a sélectionné à la main un casting de tous les modèles noirs, y compris Beverly Johnson, qui, comme Roach, est célèbre pour être la première personne noire à couvrir une publication de prestige . Pour leur prochain spectacle , il a amené l'ensemble de la mode d'élite jusqu'à Harlem pour une fête de quartier au légendaire, historiquement Black Apollo Theatre. Si vous dites simplement 'Tommy Hilfiger à l'Apollo', cela n'a aucun sens, remarque Roach. Mais j'ai toujours été un perturbateur doux, le médicament mélangé à la crème glacée. J'aime faire des choses qui sont ouvertement noires, mais d'une manière où les gens sont comme, Cela vient-il d'arriver? '

Il perturbe doucement le système depuis une bonne partie de la décennie maintenant, et bien que la pandémie actuelle ait temporairement suspendu sa carrière, je suis brisé. Je me sens sans valeur, honnêtement, avoue-t-il à propos de son nouveau temps libre – Roach est suffisamment demandé maintenant que ce loisir ne durera pas longtemps une fois que le monde recommencera à bouger. Qu'il habille des célébrités A-List pour des tapis rouges ou qu'il lise des candidats à la télé-réalité, Roach est incontournable. Et en tant que Noir qui s'est battu avec acharnement pour sa place à la table, il est assis là maintenant, pleinement conscient de sa valeur. Je suis un bien de luxe, affirme-t-il, un doux clin d'œil à son Social demi poignées. Je suis un article de luxe et je devrais être cher. Personne n'aspire vraiment à avoir une voiture bon marché. Tu sais ce que je veux dire?