5 choses que vous ne saviez pas sur les pit-bulls

5 choses que vous avez faites

Getty Images



Les pit-bulls ont un mauvais rap - Voici pourquoi il est temps de changer d'avis à leur sujet

Page 1 de 3

Il n'y a pas de chien aussi controversé que le pit-bull. Beaucoup le perçoivent comme un chien domestique imprévisible et dangereux, un consensus populaire qui a conduit à des interdictions de pit-bull dans certaines communautés (comme la ville de Denver). D'autres protestent que la race a eu la ruée vers les fesses à chaque tournant, et que les pit-bulls sont en fait très mal compris.

Alors, quelle est la vraie affaire? Les pit-bulls sont-ils vraiment des animaux dangereux à craindre? Ou sont-ils en fait des chiens de famille au caractère doux qui ne se transforment en monstres que dans les mains d'un propriétaire négligent?



Obtenir une perspective sur ce débat nécessite une certaine connaissance des faits sous-jacents. En voici cinq que vous ne saviez pas.



1. Trois facteurs déterminent l'agression canine

Peut-être que le plus grand point de débat concernant le pit-bull est de savoir si son agressivité qui fait la une des journaux est le produit de la génétique ou d'un comportement appris. Une étude de 431 attaques mortelles de chiens survenues entre 1965 et 2001 a conclu qu'il existe en fait trois facteurs qui déterminent l'agressivité d'un chien, que ce soit un pit-bull ou un cocker.

A. Fonction du chien: Les chiens se comportent différemment selon l'environnement dans lequel ils sont élevés et la fonction qu'ils remplissent; par exemple, un animal de compagnie affichera un tempérament différent de celui d'un chien de garde. Les pit-bulls sont souvent utilisés à tort pour garder une maison ou une entreprise, mais des recherches ont montré que ces chiens extrêmement sociables ne sont pas de très bons gardiens. Ils sont trop distraits par les autres animaux et les humains pour s'acquitter correctement de cette tâche. En conséquence, les pit-bulls placés dans ces situations présenteront souvent un comportement anormal.

B. Responsabilité du propriétaire: Le degré d'attention et de réactivité d'un propriétaire envers son chien influence grandement le comportement de ce chien. Cela est peut-être le plus évident lorsque l'on rencontre un animal qui a été maltraité par un ancien propriétaire, et qui est par conséquent nerveux et timide. Le pit-bull est connu comme un animal de compagnie nécessitant beaucoup d'entretien; il est extrêmement sympathique, mais aussi avide d'attention avec des tendances protectrices. Ainsi, un propriétaire à la recherche d'un chien coriace comme symbole de statut et non comme compagnon aimé devrait ne pas adopter un pit-bull, car la négligence de cette race peut nuire à son comportement.

C. Statut de reproduction: les pit-bulls mâles et femelles se comportent différemment envers les autres animaux et les uns envers les autres. Les mâles sont connus pour être plus fougueux et en possession d'un tempérament plus court. Néanmoins, il a été enregistré que les combats de pit-bull entre les femmes et les femmes sont plus violents que les hommes. En règle générale, les couples de pit-bulls de même sexe ne sont pas recommandés au sein d'un même ménage, car des combats de chiens fréquents pourraient en résulter.



Pouvez-vous vraiment entraîner l'agression d'un pit-bull?

Page suivante